PostHeaderIcon Montagne Noire - (08/03/2008)

Très bonne sortie dans la Montagne Noire au dessus de Caunes-Minervois. 52km et 1800m de D+. Montée sur piste et descente en single. Que du bon !
Sortie organisée à l'arrache le vendredi à 23h. Du coup, on est 3 (Karine, Philippe, Nico) au départ du Mc Do à 8h. Direction la Montagne Noire. Caunes-Minervois est préféré à Cabrespine comme point de départ.

Premier tour de roue vers 9h30 avec une bien longue ascension. On s'engage de suite sur le sentier Carcassonne-Minerve, une piste bien roulante mais qui ne cesse de monter jusqu'à Pujol-du-Bosc où nous rejoignons la piste traditionnelle (celle qui monte depuis Cabrespine jusqu'à la crête). Une bonne heure s'avèrera nécessaire pour atteindre le classique panorama au dessus de Castanviel (11km et 500D+). Mais l'ascension ne s'arrête pas là et 30min de plus pour atteindre le Mont Péril et ses 930m. La neige est de plus en plus présente, non plus seulement dans les sous-bois mais également sur le sentier, ce qui occasionnera quelques descentes hasardeuses. Le vent est glacial et c'est frigorifiés que nous franchissons le Cun de San Marti. Pas le courage de rejoindre le GR sommital (il fait trop froid) et 1km de route nous amène à une piste qui rejoint le single de la Goussatière. La jonction des 2 ruisseaux au lieu dit d'Aqua Bella est toujours aussi belle et la descente vers Castans s'enchaine rapidement, le froid ne favorisant pas les flâneries champêtres. Jonction routière glaciale entre Laviale et Escandelle où nous retrouvons notre amie de l'espèce canine, 1 an plus vieille mais guère plus farouche. Comme l'an dernier, cette gentille chienne décide de nous suivre sur le single ascendant vers le col du Coudet. Elle fera même du rabe en restant avec nous tout le long du chemin qui rejoint le Roc du Tonnerre. Espérant la semer sur la piste descendante, on met les watts mais même à plus de 35km/h cette bourrique arrive à nous suivre. Et nous voici à 4 (3 VR plus la chienne) au départ de la fameuse descente du Roc du Tonnerre. Pas moyen de la semer, surtout dans les portions techniques où ses 4 pattes se révèlent d'une grande efficacité. Ce n'est qu'à Cabrespine qu'elle nous abandonnera pour peut être rentrer chez elle à 10km de là...
Pour nous, c'est l'heure du pique-nique. La température est remontée, moins de vent, du soleil. Un petit café au Cht'mi et en selle pour remonter vers Castanviel. 500 D+ et 1h de montée ponctuée de plusieurs passages de quad et autres engins à moteur, quelle plaie ces trucs, surtout quand leurs conducteurs ne respectent rien et accélèrent à fond juste après nous avoir doublé, projetant cailloux et poussières sur les vrais sportifs... bref, je ne vais pas m'étendre sur le sujet mais c'était pas la meilleure partie du parcours.
Retour au panoramique de Castanviel pour de la descente, vers Castanviel justement, par un single piégeux recouvert de feuille et d'embuches. Mais après Castanviel, voici le dessert: un single de 3km parfaitement tracé, parsemé de petites marches sans difficulté, en sous-bois, que du bonheur. On traverse la route et alternance de montée et descente sur un chemin bien étroit pour rejoindre Caunes-Minervois. La encore, que du bon. Tout cela se conclue par une bière bien fraiche (et un chocolat chaud bien chaud pour Karine) au bar du coin pour débrieffer cette sortie fort agréable.
Un total de 52km et 1800m de D+.
Les photos sont
Et voici 2 extraits vidéo:



Nico

PostHeaderIcon 4 pattes rapides...


Quelle pêche ! bravo pour les superbes périple en photos et vidéos !!
je regarde l'IGN et je m'intéresse à ce passage à Cun de San Martin et au sentier de la Gaussatière.. un de ces 4 je pense y aller contempler le paysage mais je m'intérroge sur la manière de l'aborder...
j'espère à bientôt sur les sentiers ;-)
jpr31

PostHeaderIcon raté…


moi qui me logeais à Caunes et qui me suis balladé samedi à Cabrespine, j'aurai pu vous croiser… mais je reçois toujours les mails VR en décalé donc je n'avais rien vu! vous n'avez pas pris de photos?
edit : ha si… mieux! :)