PostHeaderIcon Bilan de l'utilisation du GPS Garmin Edge 305 en VTT après 6 mois d'expérience

Ce GPS a remplacé un Garmin Foretrex 101 que j'ai utilisé pendant plusieurs années en VTT et en randonnée et qui me sert de référence. J'étais satisfait de ce GPS sauf sur un point: sa sensibilité. Le Foretrex 101 perdait souvent la réception GPS sous les arbres et dans les endroits encaissés.

Le Edge 305 a une orientation différente (entraînement en vélo) et donc des caractéristiques assez différentes.

Les points positifs:

  • très bonne sensibilité. Ce GPS ne perd pratiquement jamais la réception GPS et les décalages de trace sont rares et limités. C'est ce qui a motivé mon achat et je n'ai pas été déçu sur ce point
  • l'acquisition est rapide
  • l'altimètre est précis et son autocalibration est efficace. Les cumuls de dénivelé semblent corrects. Le Foretrex 101 n'a pas d'altimètre
  • l'appareil se recharge par le port USB. En pratique, je ne me sers jamais du chargeur autonome fourni.
  • le support est utilisable sur le cintre, la potence ou le cadre et se révèle très pratique (à condition de faire provision de colliers)
  • l'écran est plus grand que sur le Foretrex

Les points neutres:

  • précision: la précision est bonne mais sans plus; il ne semble pas prendre en compte EGNOS.
  • encombrement et poids. C'est similaire au Foretrex.

Les points négatifs:

  • l'appareil est fragile. Le problème vient de l'écran affleurant non protégé. C'est inadapté au VTT . Parmi les varouler, il y a eu déjà 2 écrans cassés et il en coûte 116 € de réparation. L'écran du Foretrex est bien mieux protégé.
  • autonomie: environ 10 heures, c'est bien mais trop léger pour les grosses sorties. Le Foretrex 101, alimenté par 2 piles LR03, tient plus longtemps et il y a possibilité d'emporter des piles de rechange
  • il n'y a pas de fixation de poignet. C'est utile même en VTT pour les portages en montagne :-)
  • les 2 gros boutons du bas ("Lap" et "Start/Stop") ne sont pas protégés et ont tendance à se bloquer avec la boue. De plus, ils sont mal placés et on appuie dessus souvent sans le faire
  • exprès.

Pour la génération précédente Garmin avait fait 2 modèles sur la même base: le Foretrex avec un soft orienté randonnée et le Forerunner avec un soft orienté entraînement. Le Edge est censé couvrir les 2 utilisations mais son soft a de grosses lacunes pour la randonnée:

  • impossibilité d'avoir la position en coordonnée UTM pour se repérer sur le quadrillage GPS des cartes IGN au 1/25000. Il n'y a que les coordonnées en degré et minutes décimales.
  • le Edge ne reconnaît pas les traces classiques mais uniquement des "courses" (traces avec indication temporelles). Du coup le transfert des traces est un peu compliqué (voir plus loin)
  • les menus sont compliqués par des fonctions inutiles: notion de tour, de partenaire virtuel, ...
  • la capacité est bonne (13000 points de traces) mais il est impossible de l'augmenter au détriment de la précision parce qu'il n'y a que 2 modes d'enregistrement. Il n'est donc pas possible de garder les traces sur plusieurs jours.
  • les informations altimétriques (profil et cumul) données sont bonnes mais il impossible de les récupérer. De plus elles s'effacent quand on décharge les traces sur le PC
  • il est impossible d'afficher la température que pourtant le GPS connaît
  • le Edge n'enregistre pas automatiquement la trace en cours, il faut faire "start" pour qu'il le fasse. Ceci est aggravé par le fait que, comme dit plus haut, le bouton start/stop est mal placé et il arrive souvent qu'on arrête l'enregistrement par inadvertance.
  • il est impossible d'avoir plusieurs points d'intérêt ayant le même nom ce qui complique l'ajout de balises d'orientation à une trace.

Autres points négatifs:

  • l'enregistrement du cardio marche mal mais comme c'est la première fois que j'en ai un je n'ai pas de point de comparaison. Peut-être mon capteur a-t-il un défaut ? (ou mon coeur :-)
  • un compas électronique serait utile pour orienter la trace à l'arrêt.

Pour le transfert des traces, j'ai utilisé plusieurs méthodes:

  • Carto exploreur:
    Il sait récupérer les traces mais pas en envoyer au GPS. Il faut exporter la trace en format GPX depuis Carto puis transformer la trace en course avec un convertisseur (gpx2crs), importer cette course dans le "Training Center" de Garmin et enfin la transférer au GPS. C'est lourd....
  • CompeGPS:
    CompeGPS sait lire les traces et aussi les écrire à condition d'y rajouter une information temporelle mais CompeGPS a une fonction incorporée pour le faire. Avant de lire les tracés, il faut "resetter" la trace sur le GPS sinon il manque le dernier tracé. Ne pas oublier de noter le cumul de dénivelé avant le "reset", sinon cette information est perdue. À noter que pour envoyer des traces au GPS, si il y a déjà des traces présentes dans le GPS, CompeGPS les lit puis les réécrit en rajoutant la nouvelle trace; lorsqu'on a plusieurs traces à transférer, ça devient vite long.
  • avec le site gpsies.com et le plugin "Garmin communicator":
    Ce site permet de lire et d'écrire directement des tracés au format gpx. Il utilise pour cela un plugin fourni par Garmin. Ça semble assez pratique mais j'ai découvert cette méthode récemment. Seul bémol, les fichiers gpx générés ne sont reconnus par CompeGPS, il faut y rajouter au début la ligne <?xml ...
  • Avec gpsbabel:
    La commande: gpsbabel -t -i garmin -f usb: -o gpx -F trace.gpx
    permet de récupérer la trace. Il est inutile de resetter avant. L'intérêt, c'est qu'on peut combiner avec les fonctions de gpsbabel. Exemple pour supprimer les points inutiles:
    gpsbabel -t -i garmin -f usb: -x position,distance=5m -o gpx -F trace.gpx

En conclusion, malgré ses qualités, ce GPS mal adapté à la pratique du VTT. Si on peut se satisfaire de sa sensibilité moyenne, il vaut mieux se contenter d'un Foretrex ou peut-être attendre le Magellan Triton.

PostHeaderIcon
Portrait de NicoVTT
Je confirme les dires de


Je confirme les dires de Philippe concernant le Edge 305 même si il reste à mon avis l'un des GPS les plus aboutis pour le vélo.
L'aspect propriétaire de l'interface est une horreur pour charger/décharger les traces.
L'écran est sur-exposé aux chocs (d'où mon choix de le fixer sur le cadre, derrière le jeu de direction)
Par contre la précision est remarquable et la trace est très lisible sur le grand écran.

Dans tous les cas, c'est 100 fois mieux que la carte.
Et pour ceux que le prix rebute: eBay.com ! (avec le cours actuel du dollar, les prix sont imbatables)

Nico