2006-09-02 - Mazamet - Pic de Nore
36km / 4h0 / 1290m+ / 1290m-
Fichier CarteSurTable (logiciel)
Trace GPS (.trk)
XML/GPX
Carte IGN (beta)
(note: Trace de PBDA - manque un petit bout de route au début)

Neuf, rien à voir avec l'op. tél., mais le nombre de VR présents samedi dans ce beau département du Tarn.

Sauf erreur, les VR présents :
Philippe
Barrie
Victor "the first"
Michel
Nicolas (qui s'est remis de sa chute du Mont Né)
Nigi1
Jerome
Steven
JC

L'aventure doit débuter du parking du M.. Do.... de mazamet à 1h15 de Toulouse. Le clown du resto n'a pas son VTT, on le prend pas.

Le dernier arrivé est Victor et c'est pendant qu'il décharge son spad, que Philippe constate des sauts de chaîne sur le sien.

Si la chaîne est neuve, la cassette est, quant à elle, inchangée ... d'où les petits soucis. JC laisse des outils à Philippe qui part faire quelques courses.

Un groupe de huit VR (provisoirement) décale.

Dès le début, de grosses qualités techniques sont nécessaires pour slalomer... entre les mamies et paniers cause jour de marché à Mazamet !

Très vite nous retrouvons la route du Pic de Nore, les choses sérieuses commencent. Les quelques kilomètres de tarmac font offices d'échauffement.

"Bien échauffé il fallait être" pour monter les quelques coups de cul à 25/30% de chemin étroits parcemés de pierres, de branches... dur.

La bosse est passée mais les arbres bloquent toujours le single qui commencait pourtant bien. Petit retour, nous suivrons la trace pour arriver sur Moulin Maurel, via une première descente, ma fois bien sympatoche, pentue, épingles, marches en arrivant. Juste... trop courte, mais ça ne fait que commencer.

Ah c'est aussi là que nous rejoint Philou qui a trouvé et monté une cassette neuve. Et, philipe : fait comme nous, passe aux cd !!! (cd/cassette : humour !...Misteeeuuur blagues..., ok j'le fait plus)

Ah, ben c'est là aussi que nous voyons le premier VTT à l'envers, un pneu av déchiré, réparation de fortune, plein des gourdes au lavoir (Alors, que l'on soit d'accord, je parle bien des "bidons"... j'ai rangé Mister Blagues ! c'est une sortie vtt ok ?!) et Zou, Va Rouler !

Petite portion de route à nouveau, épingle gauche et... montée du style 10/15%, large, roulante, mais longue ... le peleton sétire un peu mais tout le monde assure.

Les cuisses brûlent, mais faut bien mériter Nore et faire ces 1550 m de dev+ prévu ce jour sur 40Km.

Passé midi depuis pas mal de temps, les estomacs font autant de bruit que nos roues libres. Pause prévue au refuge du Triby : tables, bancs, point d'eau, le pied ! longue halte donc pour reposer les hommes. Le temps est aussi de la partie, les nuages sont partis : soleil, tempé agréable.

Pas de déssert, ça repart... en montée, pas le temps de digérer donc, mais ça passe.

Arrivée Pic de Nore, pas de vent, température toujours agréable, nouvelle halte, photo de groupe et zou le GR.

C'est là qu'une vache pas farouche reste au bo milieu du GR, nous la "contournons" un poil en essayant de pas la déranger... elle finit par partir en courant. (intéressant ce passage non ?)

Allez, le plus gros du dev + est fait, il ne doit rester que du bonheur, "bessage" de selle, "serrage de dents", goutes dans les yeux, zou..

Coool, single, passages rapides sans pièges entre les arbres, ça défoule. Bonheur de courte durée, notre trace est obstruée par des arbres tronçonés dans la semaine, les gars n'ont rangé que leurs tronçoneuses mais pas le reste (troncs), nous devons faire un peu de marche, un peu frustrés sur ce coup.

Reprise et arrivée sur un carrefour, les visages se détendent : c'est où la suite ? et bien deux options : soit on est raisonable et on suit la trâce GPS, soit on tente le chemin qui descent et qui sent bon et puis kon sait pas où il va... Nous partons donc en wariors en choisissant la seconde option, ben koi ?.

Pas de regret, c'est cool, ca descent, on se fait plaisir.
Plus bas, Philippe sort la carte (achetée le matin même) et nous rejoignons le refuge du pik nik.
C'est le point de départ pour "la descente 2 ", la suite (c'est laaaa suite de "la descente 1" donc)
Première partie intéressante technique, single donc avec grosses prières, non, ...pierres (ou les deux) et ornières... Victor adore et est volontairement parti dernier....pour arriver premier ! Sa roue Ar fait beaucoup de poussière ! (note perso : penser à acheter un rétroviseur).

Quelques chutes sans gravité, Michel ou Barie, ou les deux d'ailleurs. De toute façon, ils tomberons le même nombre de fois : égalité donc, pas de bobos donc mais un câble dérailleur Ar KC pour Michel.
L'autre BONHEUR était une série de single jadis amménagée par des DHeurs, avec quelques petits tremplins que tout le monde a évité... mais le pied quand même, des virages, slaloms entres les arbres, des sauts de racines, une terre meuble, miam, ya du rab ?

La fin sera plus technique encore, avec plus de pente et un MUR : pas loin du vertical donc que seuls Victor et Steven feront jusqu'en bas sur le vélo : chapeau !

On continue avec un single un peu plus sérré, plus de branches et pierres mais plus rapide : TOP.
De retour au restaurant du départ, nous commanderont les bières dont nous rêvions -presque tous- depuis quelques heures. Pik Nik VR sur un carré d'herbe du parking, la journée se termine bien.

Une journée plaisante perso, merci aux participants, vive le Tarn, vive le Sidobre !

PS : Et moi qui avais peur de faire court pour mon premier CR VR.

JC