2007-05-13 - Cahors - La Roziere
73km / 5h0 / 1600m+ / 1600m-
Fichier CarteSurTable (logiciel)
Trace GPS (.trk)
XML/GPX
Carte IGN (beta)
Pas mal de Varouler pour la traditionelle rando lotoise organisée par le club de Cornebarrieu. Le temps est radieux, la température idéale (du moins au départ à 9h).
Inscription rapide pour tous le monde, l'organisation est plutôt bien faite. Mais gros bouchon pour le scan des plaques de cadre (des autocollants à code barre) Du coup, le groupe préfère passé outre, tant pis pour le chrono. C'est peut être là d'ailleurs que nous perdons Samuel, néo-varouler (mais apparemment, il a quand même fini la rando et trouvé un moyen de rentrer).
On roule à 8 jusqu'au premier ravito. Cette partie là est très (trop?) roulante et présente relativement peu d'intérêt si ce n'est de s'échauffer (mais gare tout de même à ne pas partir trop vite). Le ravito est bien copieux (aucun reproche à l'organisation de ce coté là).
Puis ça repart en groupe séparé, pour ma part avec Steven, Victor et Lionel (qui a disparu dans un sous-bois, plus de nouvelle depuis). Ce second tier du parcours est un peu plus intéressant, toujours très roulant cependant avec quelques bosses qui méritent quand même le petit plateau. Victor en profitera pour expérimenter quelques problèmes de dérailleur. Thomas fait la navette entre notre groupe et le second.(vive la jeunesse)
Enfin des singles en sous-bois à l'horizon (heuuu... vous pourriez rallumer la lumière svp?). Le paysage est magnifique. Second ravito. Puis séparation des parcours entre le 55 et le 75. Les grosses difficultés commence avec une longue montée sous un soleil bien au rdv. Victor appréciera tout particulièrement l'esprit rando avec plus de 500 personnes au départ: 2 chutes dûes aux bouchons, dont une bien impressionante vu de derrière.
Le reste du parcours est principalement en single avec 2 magnifiques descentes.(mais quand ça bouchonne, le plaisir est un peu gaché)
Et histoire de garder le meilleur pour la fin, une longue montée nous ramène au point de départ (au fait, il faisait bien 75km et non 71, un gars de l'organisation a essayé de m'enfumer). Saussice et vin rouge viennent clore cette rando bien agréable par ce temps. L'organisation était efficace mais le balisage franchement pas à la hauteur (flèche au sol uniquement au niveau du virage, pas moyen d'anticiper ! On a du plusieurs fois rebrousser chemin).
J'espère que le reste du groupe a bien finit la rando, après une heure d'attente, nous avons repris le chemin de Toulouse Victor Steven et moi. Pas de nouvelles des autres VR depuis....
Nico
Pour ma part, c'était peut être la 5ieme fois que je faisais cette rando et la partie roulante du début se trouvait être a la fin quand le circuit était dans l'autre sens. C'est plus agréable de la faire a la "fraiche" que sous le cagnard et c'est la "condition" pour aller chercher le Lot vers Luzerche "assez rapidement". Cela ne pas dérangé connaissant donc un peu le coin et donc les difficultés a venir. De plus, je pense que cela permet d'allonger le troupeau et, coup de chance?, je n'ai jamais été bouchonné (ni fait le boulet ;-)) et je n'ai vu rapidement que des groupes de 2 ou 3 VTTistes. Peut être le résultat d'un départ précoce (sans pointer non plus !)
Personnellement, je n'ai pas eu de problème de balisage qui était complet. sur ce point, j'ai déjà vu des randos nettement moins bien organisée (et je ne parle pas des ravitallos très complets même si le 2ieme sur le 75 Km était un peu trop loin).
J'ai roulé un peu avec des gars de Lpivtt, dont un Samuel en Decat ... mais ils m'ont laché.
En bref, voici la trace...
gilles